Villa de Leyva

Publié le par Cedo

Voici un joli petit village de Colombie et une très jolie région. 
Ce village s’appelle Villa de Leyva et la région Boyacá. 
Pour y aller, l’accès est facile depuis Bogotá, 3-4 heures de bus vers le nord et les paysages superbes.  
Sur la route il y a Tunja, la capitale de la région qui pour moi n’a pas grand intérêt mis à part la place centrale (plaza de Bolivar). 
Par contre, Villa de Leyva et les environs valent vraiment le coup d’y passer quelques jours. 
Le village est un village colonial très bien conservé et très agréable à visiter. Ce n’est pas très grand mais les quelques rues sont très jolies. Et on peut y manger très bien car 2 français s’y sont installés, un boulanger et un chef cuistot chez Rémi… Mais il y aussi d’autres très bons restaurants. 
Pour dormir il y a de tout, du pas cher au très cher, à vous de chercher un peu. 
Pour le climat, il fait en moyenne 17 degrès, ce qui veut dire des journées chaudes et des nuits fraiches. 
A côté du village, plein d’excursions pour un peu tous les goûts, à cheval, en vélo, en voiture vous y attendent. A ne pas rater, les cascades, el infiernito, un champ de monument phallique qui servaient d’observatoire astronomique et météorologique au temps des muiscas (c'est-à-dire bien avant la technologie)  et qui servait surtout à prévoir les bons moments pour semer et cueillir. 
Quelques musées sur le thème de la paléontologie et des fossiles vous permettront de passer quelques heures. Et un marché bien typique a lieu tous les samedis.
Enfin, il est  possible de faire des randonnées à la journée qui sont très chouettes dans el santuario de Flora y Fauna Iguaque. Comme c’est un parc, il faut prévoir un droit d’entrée (21 000 pesos) 
Ce parc regroupe 8 lacs accessibles par la randonnée, alors il ne faut pas s’en priver. 
Iguaque est le lieu où selon la légende muisca est née la vie. En effet, le dieu Bachué sortit de l’eau avec son fils et peuplèrent pas la suite le monde. Plus tard, une fois vieux, avec leurs enfants, ils repartirent dans l’eau sous forme de serpent (symbole de la fertilité)
 
Le 31 décembre 2006, nous sommes donc partis sur les traces de cette légende, sur le chemin de la Laguna d’Iguaque, à 3600 ms nm. Cette randonné n’est pas très dure sauf la dernière montée, un vrai mur mais les paysages sont très beaux et la vue sur la vallée magnifique. Pour cette randonnée, partir le matin, car passé midi vous n’aurez plus le droit de vous aventurer sur le chemin. 
La végétation change très vite sur cette rando comme le climat. Il est comme obligatoire de passer par le brouillard et la brume qui vous souhaitent la bienvenue avant d’arriver dans le soleil pour admirer la vallée. Si vous avez de la chance, vous pourrez observer des ours à lunettes, des renards, des lapins, des écureuils, des singes, des aigles, des toucans, des perroquets … entre autres. Mais à vrai dire, à part une grosse mouche bleue et verte spectaculaire, on aura rien vu d’autre…
 
C’est vraiment un endroit très chouette et si vous venez en Colombie ou vivez en Colombie ce serait vraiment dommage de ne pas connaître. 
Pour les photos, voir l’album

Pour en savoir plus :
http://www.expovilla.com/
http://www.villa-de-leyva.com/index.html

 

Publié dans ced-colombie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article